Acerca de

L’œuvre de Philippe Picaud se situe d'emblée dans un paradoxe avec pour point de départ essentiel de ne pas trop en dire. Ici se révèlent distinctement deux formes: l'une apparente dans la fine pointe du trait où nos perceptions peuvent parfois être mises à rude épreuve. La seconde se manifeste par l'exercice du questionnement, inéluctablement plus mystérieuse.

 

Que se cache-t-il derrière ces visages non écrit ? que cherche l'auteur? 

 

L'homme intérieur et l'homme extérieur s'affrontent, cette lutte se traduit par l'expression renouvelée que réalise l'action de l'artiste dans sa "fabrication". Dans un temps circonstancié, Philippe cherche la source du "trait juste" et chemin dessinant, trouve l'inflexion du corps.

 

Aujourd'hui, l'artiste nous invite à une rencontre personnelle et s'engage sur un nouveau face à face avec le public. Au fur et à mesure que s'accroît notre regard, repositionnons-nous devant chaque tableau. 

Texte de Valérie Martin Auber

Ré sauvage.   Photo Philippe Picaud

À Propos

IMG_0020_edited_edited.png